pour impression.jpg

PARTICIPATION

LIBRE

Mercredi 19 mai 2021 à 15h            

Trans-Mute par Sofie DUBS

Sofie Dubs, artiste pluridisciplinaire vivant dans la région, sera en résidence à la Haute Eglise du 10 au 19 mai.

Trans mute est un projet de création in situ.

"Je compte l'interroger, l'écouter, sa mémoire, ses mémoires.

Je m’imprégnerai du lieu, de ses matières, son architecture, son histoire,  ses “entours” pour créer des éléments “plastiques”, “scénographiques" et chorégraphiques."

Mon fil conducteur sera la "trans-mutation".

J'entends par là tous les mouvements de transformations de changements, d'hybridation qui

peuvent se produire à l'intérieur d'un être vivant mais aussi dans des espaces inanimés.

Pour cette enquête créative, je me nourrirai aussi de toutes les rencontres possibles.

Ce temps de recherche sera donc ouvert aux curieux.ses, voisin.e.s, porteurs et porteuses de témoignage,

écoles...

les 13-14-15 mai de 10h à 14h ==> Vous êtes les bienvenu.e.s!!

Au terme de ces 10 jours de résidence sur place, je proposerai une "restitution"

qui prendra la forme d'une performance alliant corps, exposition et installation et mêlant donc divers médias : danse, céramique, dessin, vidéo, costumes...                                   

Cette performance gratuite ouverte à tout.e.s les habitant.e.s de Banon inclura des petites touches d'un travail chorégraphique en cours au collège de Banon avec la Cie 2b2b,

elle marquera l'ouverture de saison de la programmation à l'église de Banon.

jpg pour impression Mahaleb.jpg

Vendredi 18 juin 2021 à 20h30, Eglise-Haute    

MAHALEB

Dans un voyage empreint d’ aventure et de nostalgie, Mahaleb réunit les musiques turques et arméniennes. Amours passionnés, amours lointains, départs, exil, fêtes. Mahaleb, à travers ces thèmes, souhaite un retour aux racines profondes et sensibles. Les langues se délient, les musiques se lient. Un délice de rêve, de voyage et d’ espoir.

Le trio Mahaleb doit son nom à l’ épice aromatique tirée du noyau de la cerise noire de Sainte Lucie. Elle est utilisée au Moyen Orient. Un parfum entre l’ amande amère et la cerise, le tout rappelant subtilement la fleur d’ oranger.​

Un projet "tisseur de liens"

Carole Marque-Bouaret a créé ce projet en 2015, à la recherche de ses origines: ses grands-parents maternels, Arméniens de Turquie, sont arrivés à Marseille dans les années 20 et le turc était leur langue maternelle...

Avec Mahaleb elle souhaite faire le lien entre ces deux origines culturelles : faire revivre la langue arménienne, à travers des chants et retrouver un répertoire issu d' une histoire commune entre les arméniens et les turcs, du temps où ils vivaient ensemble sur un même territoire.

  • Carole Marque Bouaretchant, clarinette turque, duduk et baglama

  • Elsa Illeaccordéon

  • Jérôme Salomonpercussions

jpeg pour com Duo Kappès-Ramond.jpg

Vendredi 25 juin 2021 à 20h30, Eglise-Haute    

DUO KAPPES-RAMOND

Baptiste Ramond et Vincent Kappes se sont rencontrés pendant leurs études au Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Paris. L’amitié qui très vite, lia ces deux guitaristes de formation classique, fût renforcée par le projet qu’ils eurent de jouer ensemble. Ils intègrent alors le cursus de musique de chambre au CNSMDP. Leurs personnalités contrastées en font deux musiciens complémentaires qui apprennent constamment l’un de l’autre. Tous deux étudient également l’analyse musicale, la pédagogie... Ils éprouvent en effet une véritable passion commune à faire partager la musique aussi bien en tant qu’enseignant qu’en tant que concertiste. Ils proposent un répertoire varié, allant de la musique baroque à la musique contemporaine. En 2018, ils se produisent au Musée de l’armée de l’Hôtel des Invalides, au Festival de guitare Sul Tasto à Paris, ainsi qu’au Conservatoire de Noisy-le-Sec où ils élaborent une narration autour de leur programme afin de le transmettre au jeune public. La volonté de Baptiste et Vincent est de s’assurer de “faire entendre” les moindres subtilités suggérées par les compositeurs, qui font la beauté des œuvres.

jpg pour com Aurélie Dorzée 2021.jpg
ébauche affiche FAUX JOURS ND Anges.jpg

Mercredi 7 juillet 2021 à 6h30, ND des Anges    

FAUX-JOURS par le Collectif ANIMA FACT

LE COLLECTIF ANIMA FACT vous convie dès l’aube à la chapelle Notre Dame des Anges de Banon pour une lecture performance, dansée et contée sur le vif intitulée FAUX JOURS.

Six danseurs, un narrateur, un paysage sonore multi-sensoriel, vous guident vers un voyage méditatif de profundis (inspiré de Mémorandum de la peste de Georges Didi-Huberman).

FAUX JOURS est une traversée dans un univers suspendu, entre l’imprévisible et la prophétie.

Lorsque le public arrive, toute chose semble encore en l’état. Rien n’a bougé, il semble que rien n’a bougé.

Dans l’espace naturel. Nu. Un cercle. Des pierres. Beaucoup de pierres. Pour convoquer des présences fantomatiques.

Les artistes achèvent là leur rituel préparatoire. Un environnement sonore sourd flotte en suspens. Attente inquiète.

La performance a été conçue dans l’esprit des pièces du théâtre Nô qui cultivent les passages du dehors au dedans, du monde réel au rêve, du passé au présent comme s’il s’agissait des deux états d’une même conscience.

Chaque présentation est modulable et les corps des interprètes nourris à chaque fois par de nouvelles injonctions poétiques.

LE COLLECTIF ANIMA FACT est un noyau d’artistes chercheurs et iconoclastes dans la ligne d’un théâtre interdisciplinaire et transversal.

chihiro.jpg

Dimanche 11 juillet 2021    

CINÉMA : LE VOYAGE DE CHIHIRO

Film d'animation japonais écrit et réalisé par Hayao Miyazaki et produit par le studio Ghibli, sorti en 2001

Durée : 124 min

Le film raconte l'histoire de Chihiro, une fillette de dix ans qui, alors qu'elle se rend en famille vers sa nouvelle maison, entre dans le monde des esprits. Après la transformation de ses parents en porcs par la sorcière Yubaba, Chihiro prend un emploi dans l'établissement de bains de la sorcière pour retrouver ses parents et regagner le monde des humains.

Miyazaki écrit le scénario en s'inspirant de la fille de son producteur associé, Seiji Okuda, qui vient lui rendre visite chaque été. Il y développe plusieurs thèmes qui lui sont chers, dont l'intégration par le travail collectif, le voyage initiatique, le renouement avec les valeurs ancestrales (notamment le shinto) et le danger de la société moderne pour la nature et les traditions. 

Le Voyage de Chihiro fut jusqu'en 2020 le plus grand succès de l'histoire du cinéma japonais,il remporte plusieurs récompenses, dont l'Oscar du meilleur film d'animation et l'Ours d'or du meilleur film de 2002.

 

pour com Contrapunto.jpg

Vendredi 9 juillet 2021 à 20h30, Eglise-Haute       

CONTRAPUNTO

Rencontre du jazz, du flamenco & des rythmes du Moyen-Orient

Comme une amulette porte bonheur, une étincelle de magie qui nous surprend et nous réjouit, « Contrapunto » part à la recherche du duende, du feu sacré commun à nos cultures jazz et flamenca. Opus neo et Acento Flamenco, se réunissent pour créer un objet musical et chorégraphique d'inspiration jazz, musique du monde, flamenco

  • Mathias Autexier : percussions (Zarb, Daf, Cajon, Darbouka, Recq ) / composition

  • Fabia Boutet Llombart : percussions (palmas zapateado), danse, chorégraphie

  • Olivier Maurel : piano et composition  

jpeg pour com Merryn Jeann.jpg

Vendredi 16 juillet 2021 à 20h30, Eglise-Haute   

MERRYN JEANN

 

Merryn Jeann est une auteure-compositrice-interprète possédant les pouvoirs lyriques d’une poète à la précision et à la sensibilité remarquable. Par moment douce, comme les mots tendrement susurrés par un amant au creux de l’oreille, d’autres fois cinématographique, la musique de Merryn Jeann est tout à la fois fragile, profondément visuelle et douloureusement honnête.

Inspirée par des artistes audacieux et visionnaires comme Nina Simone, Arthur Russell, Nick Drake, ou encore Astrud et João Gilberto, Merryn Jeann essaie d’en faire autant et « d’être honnête » dans un monde qui l’est si peu.

2016 a propulsé Merryn Jeann au rang des auteures-interprètes les plus prometteuses. Avec plus de 120 millions d'écoutes du single 'Aloha' produit par le producteur français Møme, elle a su éveiller l'intérêt de fans dans le monde entier.

67462621_1426567547484811_38796276032413

Mercredi 21 juillet 2021 à 19h, Eglise-Haute    

Rencontres Musicales de Haute-Provence

Solène Queyras, violoncelliste, Romane Queyras-Sublet, et Nicolas Sublet, violonistes, la jeune génération des Rencontres Musicales avaient été sollicités, comme chaque année, pour assurer le premier concert hors-saison de l’année 2021, celui du printemps, les circonstances sanitaires en ont décidé autrement et ce rendez-vous ne vous a même pas été annoncé…

 

Les musiciens :

  • Violon : Romane Queyras-Sublet, Nicolas Sublet

  • Alto : Xavier Jeannequin, Joachim Angster

  • Violoncelle : Solène Queyras, NN

Le programme :

  • Joseph Haydn Quatuor n°5 op.64 20’

  • Alexandre Glazunov Quatuor 5 novelettes 30’

  • Max Bruch  Quintette en la mineur 30’

affiche com Journée Regain.jpg

Jeudi 22 juillet 2021 au village, toute la journée

JOURNÉE REGAIN

Programmation à suivre bientôt

Copie Gael Faure.jpg

GAËL FAURE, concert parlé avec Giono

« Plus la vie avance, et plus l’envie et le besoin de se délester de choses superflues se confirme pour moi. Particulièrement dans ma manière de penser et d’aborder mon travail à travers la musique.

C’est pourquoi j’ai voulu mettre en place une formule en solo...afin d’être au plus proche de l’émotion, de ne pas trop l’habiller et surtout de rester humble face aux mots de Giono. 

Une voix une guitare ça peut paraître peu mais c’est déjà beaucoup. 

Après avoir lu et réfléchi ces trois dernières années à ce que nous à laissé Jean Giono comme héritage littéraire, j’ai rapidement pris conscience que les problèmes d’hier ont pris une ampleur considérable aujourd’hui.

 

Il est urgent de repenser notre rapport au monde. Peut-être d’avoir moins peur, de moins vouloir posséder mais d’avantage prendre le temps d’observer, d’aller marcher, de respirer, de passer du temps de qualité avec les siens mais aussi avec soi... d’oser vivre. Et qui sait... 

« de faire mieux avec moins? »

Jeudi 22 juillet 2021 à 20h30, Eglise-Haute    

AVES 2021 (1).jpg

Originaires des Alpes-de-Haute-Provence, Elena Soussi (piano) et Ambre Vuillermoz (accordéon)se rencontrent lors de leur cursus au sein de l'Ecole nationale de musique, d'art dramatique et de danse de Manosque. Après un cursus en filière spécialisée au sein du Lycée Vauvenargues d'Aix-en-Provence, elles poursuivent leurs études séparément, respectivement à la HEM de Genève-Neuchâtel (Suisse) et à la Hochschule für Musik Würzburg (Allemagne), tout en commençant à poser les bases de leur collaboration musicale à travers Avès Duo.
Depuis sa création, le duo a dirigé son travail dans plusieurs directions : l'exploration du répertoire existant pour piano

et accordéon, notamment le tango et la musique contemporaine ; la transcription et l'interprétation de pièces écrites pour duo d'instruments à clavier (orgue, clavecin, piano) ou d’œuvres du répertoire d'orchestre, et enfin la commande de nouvelles pièces à de jeunes compositeurs contemporains.

Grâce aux multiples possibilités offertes par la combinaison de l'accordéon et du piano, l'approche des différents répertoires s'est imposée naturellement, du baroque à la création. Depuis deux ans, cette dernière occupe une place croissante dans les activités du duo; l'intérêt des deux musiciennes pour le répertoire de notre temps dans leurs activités de solistes, est aux sources de cette orientation. En effet,  la richesse de la scène contemporaine, aux facettes et esthétiques multiples, toute comme la possibilité de travailler avec les compositeurs sont de réelles stimulations pour les deux musiciennes.

https://www.avesduo.com

DUO AVÈS

Vendredi 23 juillet 2021 à 20h30, Eglise-Haute    

J'étais cru, je fus....jpg

Vendredi 30 juillet 2021 à 20h30, Eglise-Haute  

"J’ÉTAIS CRU, JE FUS CUIT, J’AI BRÛLÉ”

Spectacle musique et danse

"C'est l'histoire d'une rencontre entre la musique et la danse se construisant autour de cette phrase titre de Djâlal ad-Dîn Rûmî "j'étais cru, je fus cuit, j'ai brûlé" illustrant l'histoire de sa vie. C'est donc l'histoire de deux vies suivant chacune leur cours de la naissance à la maturité, essayant tant bien que mal de prendre forme chacune à sa manière avec une évolution faite de circonvolutions indépendantes et entremêlées à la fois. Un voyage ou chacun va se chercher et se perdre entre le "deviens ce que tu es" de Nietzsche et le "quel est ton contraire ? - Toi même." du Mahabharata."

Avec une mise en scène épurée jouant sur les matières et les formes (papier, argile en poudre, eau, clair-obscurs, ombres projetées des corps)  les deux comparses mettent ainsi l'accent sur l'interprétation de leurs arts dans le plus simple appareil.

L'intense exploration des deux personnages se tisse à travers une multiplicité des langages corporels et musicaux, passant par des inspirations classiques, contemporaines, traditionnelles, occidentales, orientales ... à l'image du parcours artistique et de la curiosité des deux bipèdes défendant farouchement l'idée que libérés du jalonnement des notions de style, la multiplicité et le mélange sont source de richesse."

  • Elie OSSIPOVITCH : viole de gambe, guitare

  • Gabrielle WEISBUCH : danse

https://www.youtube.com/watch?v=wS58kLab5Xw

img_20190814_150259_1000.jpg

Mercredi 4 août 2021, de 10h à 16h, Eglise-Haute  

ATELIER FABRICATION DE LANTERNES

Isabelle Barthélemy de la Compagnie Insolite Lights vous invite à  la création. Dans la journée, vous fabriquerez d’étonnantes lanternes de papier et d’osier.

Adultes et enfants (à partir de 10 ans et accompagnés d’un adulte) y sont conviés, sans besoin d’expérience préalable. Menées par les lanternes de la Cie Insolite Lights, toutes vos créations vont enchanter la Parade qui se tiendra le soir à la tombée de la nuit.

Horaires de l’atelier : de 10h (précises) à 12h30 et de 14h à 16h. Apportez votre pique-nique pour le midi.

Il est fortement conseillé d'apporter une vieille chemise ou un vieux tee-shirt pour protéger ses vêtements de la colle.

Bonne ambiance garantie !
La Compagnie Insolite Lights fabrique des objets lumineux et anime des parades de rues dans plusieurs pays d Europe. https://www.insolitelights.com/

ATTENTION PLACES LIMITÉES !

Mercredi 4 août 2021, départ Eglise-Haute, 21h30  

DÉAMBULATION CONTÉE AUX LANTERNES

"Before" du festival de contes Les Oralies

Menées par les lanternes de la Cie Insolite Lights, les lanternes créées dans la journée vont enchanter la Parade qui se tiendra le soir à la tombée de la nuit au travers du vieux village de Banon. Plusieurs arrêts "contes" seront proposés.

Contes nomades avec Nora Aceval

Conteuse franco-algérienne en résidence d'écriture à Ongles pendant l'été, Nora Aceval a collecté des paroles de femmes nomades qui disent des histoires universelles. Une balade contée qui invite au voyage et permet de s'évader dans ces temps entre parenthèses.

"La Baleine qui dit Vagues" - Centre Ressource Conte Régional a créé le festival des Oralies qui a lieu chaque année en pays de Forcalquier :

https://www.facebook.com/LESORALIES/

ANIMATION GRATUITE 

Astor_Piazzolla_1975.png

Mercredi 3 août 2021 à 20h30, Eglise-Haute  

"ASTOR" par SOLANGE BARON

Centenaire de la naissance de Piazzolla

Concert conté avec Solange Baron - Accordéon

Le centenaire de la naissance d’Astor Piazzolla, c’est un peu un prétexte pour jouer et écouter cette musique vibrante dont on ne se lasse jamais...

Célèbre bandonéoniste argentin et créateur du « Tango nuevo », Astor Piazzolla a laissé dans notre monde une empreinte indélébile, un héritage monumental dans le paysage culturel au-delà de toute frontière.

« Astor » nous invite à voyager avec lui, autour de sa vie, son personnage, son œuvre.

Solange est membre de l’Ensemble Télémaque depuis 2012. Cet ensemble de musique contemporaine à géométrie variable créé et mené par le compositeur et chef d’orchestre Raoul Lay l’amène actuellement à jouer dans des lieux et des festivals prestigieux en France et à l’étranger. Entre Buenos Aires, Venise, Bucarest, Madrid et Bruxelles, ce ne sont que des aventures extraordinaires qui s’offrent à elle.

http://solangebaron.com/biographie

Affiche Et si le monde....jpg

Vendredi 6 août 2021 à 20h30, Eglise-Haute  

ET SI LE MONDE NOUS ÉTAIT CHANTÉ...

Ce duo est le fruit d’une rencontre féminine, d’une amitié.

Leur premier programme, « Et si le monde nous était chanté… »

a été créé à la sortie du confinement, conçu à partir de pièces qui ressemblent et rassemblent la contrebassiste Christiane Ildevert et la chanteuse Hélène Richer, mêlant ainsi leurs cordes pour nous conter des histoires emplies d’humanité.

Au carrefour de leurs deux répertoires de prédilection, le

répertoire de la musique traditionnelle du monde et celui de la musique médiévale, elles tissent un voyage nous conduisant en Espagne, en Arménie, à Chypre, en Italie, en Bulgarie, dans la France médiévale et occitane, dans la spiritualité envoûtante d’Hildegard von Bingen, au Moyen-Orient (chants séfarades et maronites…).

Du répertoire fleuri de la nature à celui de l’amour et de la

mélancolie de l’exil, ces contes d’espérance nous transmettent

dans différentes langues nos liens profonds…

Quelques incursions contemporaines se font également

entendre, comme pour construire une arche avec notre culture

actuelle, et pour rester en lien avec le travail vibratoire sur lequel les deux artistes travaillent également.

pour com Sois belle...et raconte !.jpg

Vendredi 13 AOÜT 2021 à 20h30, Eglise-Haute    

« Sois belle et… raconte ! » met à l’honneur les femmes compositrices et les musiciens-nes qui la jouent, en faisant un pied de nez à cette assertion Sois belle et… tais-toi ! que nous transformons ici en Sois belle et… raconte ! Un riche instrumentarium d’instruments acoustiques conventionnels et rares, permettra de faire fleurir un contexte musical ludique et poétique au sein d’une aventure jazzistique au féminin où nous aurons la joie de retrouver Carole Hémard bien connue pour ses aventures vocales de « ouf ».

 

  • Carole Hémard : voix 

  • Anne-Gabriel Debaecker : piano électrique, set instrumental électroacoustique, bols chantants en cristal / tams - composition

  • Carmen Lefrançois : saxophone soprano, alto et flute

  • Silvia Lenzi : violoncelle et viole de gambe 

  • Sophie Desvergnes : contrebasse

  • Etienne Lamaison : clarinettes (sib/basse et contrebasse) et clarinette lituaniennes

  • Patrick Defossez : piano acoustique, piano Fender - percussion - composition

  • Christine Bonini (Revest du Bion) : sculptures

LOGO BC V1 Orange.Jpg

Vendredi 20 août 2021  à 20h30, Eglise-Haute  

Programme non-communiqué

Little miss....jpg

Dimanche 22 août 2021

 

CINÉMA : LITTLE MISS SUNSHINE

Film américain réalisé par Jonathan Dayton et Valerie Faris, sorti en 2006Durée : 1h40

Premier long métrage des époux Jonathan Dayton et Valerie Faris et premier scénario de Michael Arndt, Little Miss Sunshine raconte sous la forme d'un road movie, la participation de la jeune Olive (jouée par Abigail Breslin) à un concours de beauté, accompagnée par une famille haute en couleur. Les acteurs Greg KinnearSteve CarellToni CollettePaul Dano et Alan Arkin font partie de la distribution. Filmé pendant un mois en Arizona avec un budget de 8 millions de dollars, la comédie est un succès critique et public et rapporte plus de 100 millions de dollars au box-office.

Film indépendant, il est présenté au festival de Sundance en 2006. Ses droits de distribution obtenus par Fox Searchlight Pictures constitue l'une des meilleures acquisitions de l'histoire du festival. Le film est nommé à quatre Oscars du cinéma, dont celui du meilleur film et en remporte deux : meilleur scénario original et meilleur acteur dans un second rôle pour Alan Arkin. Il a également remporté le César du meilleur film étranger et le grand prix du festival de Deauville, ainsi que de nombreuses autres distinctions.

pour com Tamestit-Bouyer.jpg

Mercredi 25 août 2021 à 20h30, Eglise-Haute

 

Pierre BOUYER - Nicole TAMESTIT

Concert aux chandelles, violon, pianoforte

Nicole Tamestit et Pierre Bouyer forment un duo violon et piano depuis une trentaine d'année, ce qui leur confère une homogénéité et une souplesse souvent remarquées et louées. Tous deux ont eu des trajets comparables, d'abord virtuoses de leurs instruments traditionnels, puis explorant les mondes plus anciens du violon baroque et du clavecin, avant de se centrer sur le répertoire et les instruments de la période dite "classique”, c'est à dire le violon tels que l'ont connu Mozart, Beethoven et Paganini, et le pianoforte, nouvel instrument qui se crée à cette époque et va évoluer très rapidement entre 1770 et 1850, avant d'évoluer plus lentement vers le piano actuel. Plusieurs CD, bien reçus par la critique ponctuent ce parcours artistique : 

"Sur des instruments d’époque (…), la violoniste Nicole Tamestit et le pianofortiste Pierre Bouyer font des miracles de poésie, d’intelligence partagée et de sensibilité accordée (…) Ils suivent avec allégresse et sensibilité les pleins et les déliés avec un sens de la ligne et de la pulsation qui n’a rien à envier à Goldberg/Lupu (Decca), voire Grumiaux/Haskil, dans une interprétation moderne” (Revue DIAPASON).

pour com 2021 Sylvia KOHLER.jpg

Vendredi 27 août 2021 à 20h30, Eglise-Haute

 

Sylvia KOHLER - Récital de piano

"D'ombres et de lumières"

Dans l’univers qui nous entoure, toute chose a son opposé : le jour et la nuit, le soleil et la lune, le calme et la tempête, la luminosité et l’obscurité…

Des éclats de rire aux larmes, de la tourmente à l’impassibilité, du clair-obscur à l’abondance de lumière, c’est dans cette ambiance tout en contraste que vous serez immergé dans ce récital qui vous fera basculer entre ombre et lumière.

 

Programme :

 

  • Schubert : Moment musical n°3

  • Liszt : Rhapsodie n°5

  • Debussy : Suite Bergamasque (Prélude. Menuet. Clair de lune. Passepied)

  • Liszt : Consolation n°3

  • Liszt : Funérailles

  • Ravel : Sonatine

  • Bartok : 6 Danses roumaines

lanternes jpeg.jpg