pour impression.jpg

PARTICIPATION

LIBRE

Mercredi 19 mai 2021 à 15h            

Trans-Mute par Sofie DUBS

Sofie Dubs, artiste pluridisciplinaire vivant dans la région, sera en résidence à la Haute Eglise du 10 au 19 mai.

Trans mute est un projet de création in situ.

"Je compte l'interroger, l'écouter, sa mémoire, ses mémoires.

Je m’imprégnerai du lieu, de ses matières, son architecture, son histoire,  ses “entours” pour créer des éléments “plastiques”, “scénographiques" et chorégraphiques."

Mon fil conducteur sera la "trans-mutation".

J'entends par là tous les mouvements de transformations de changements, d'hybridation qui

peuvent se produire à l'intérieur d'un être vivant mais aussi dans des espaces inanimés.

Pour cette enquête créative, je me nourrirai aussi de toutes les rencontres possibles.

Ce temps de recherche sera donc ouvert aux curieux.ses, voisin.e.s, porteurs et porteuses de témoignage,

écoles...

les 13-14-15 mai de 10h à 12h ==> Vous êtes les bienvenu.e.s!!

Au terme de ces 10 jours de résidence sur place, je proposerai une "restitution"

qui prendra la forme d'une performance alliant corps, exposition et installation et mêlant donc divers médias : danse, céramique, dessin, vidéo, costumes...                                   

Cette performance gratuite ouverte à tout.e.s les habitant.e.s de Banon inclura des petites touches d'un travail chorégraphique en cours au collège de Banon avec la Cie 2b2b,

elle marquera l'ouverture de saison de la programmation à l'église de Banon.

Lundi 31 mai 2021 à 15h, Eglise-Haute  

CORPS 2 PIERRES - PERFORMANCE DANSÉE

Les élèves du collège de Banon ont travaillé sur une performance sur le thème de la minéralité et proposent une restitution de leur travail tout autour de l'Eglise-Haute.

Projet réalisé en collaboration avec la compagnie de danse 2B2B et l'artiste Sofie Dubs.

jpg pour impression Mahaleb.jpg

Vendredi 18 juin 2021 à 20h30, Eglise-Haute    

MAHALEB

Dans un voyage empreint d’ aventure et de nostalgie, Mahaleb réunit les musiques turques et arméniennes. Amours passionnés, amours lointains, départs, exil, fêtes. Mahaleb, à travers ces thèmes, souhaite un retour aux racines profondes et sensibles. Les langues se délient, les musiques se lient. Un délice de rêve, de voyage et d’ espoir.

Le trio Mahaleb doit son nom à l’ épice aromatique tirée du noyau de la cerise noire de Sainte Lucie. Elle est utilisée au Moyen Orient. Un parfum entre l’ amande amère et la cerise, le tout rappelant subtilement la fleur d’ oranger.​

Un projet "tisseur de liens"

Carole Marque-Bouaret a créé ce projet en 2015, à la recherche de ses origines: ses grands-parents maternels, Arméniens de Turquie, sont arrivés à Marseille dans les années 20 et le turc était leur langue maternelle...

Avec Mahaleb elle souhaite faire le lien entre ces deux origines culturelles : faire revivre la langue arménienne, à travers des chants et retrouver un répertoire issu d' une histoire commune entre les arméniens et les turcs, du temps où ils vivaient ensemble sur un même territoire.

  • Carole Marque Bouaretchant, clarinette turque, duduk et baglama

  • Elsa Illeaccordéon

  • Jérôme Salomonpercussions

https://mahaleb.wixsite.com/mahaleb

jpeg pour com Duo Kappès-Ramond.jpg

Vendredi 25 juin 2021 à 20h30, Eglise-Haute    

DUO KAPPES-RAMOND

Baptiste Ramond et Vincent Kappes se sont rencontrés pendant leurs études au Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Paris. L’amitié qui très vite, lia ces deux guitaristes de formation classique, fût renforcée par le projet qu’ils eurent de jouer ensemble. Ils intègrent alors le cursus de musique de chambre au CNSMDP. Leurs personnalités contrastées en font deux musiciens complémentaires qui apprennent constamment l’un de l’autre. Tous deux étudient également l’analyse musicale, la pédagogie... Ils éprouvent en effet une véritable passion commune à faire partager la musique aussi bien en tant qu’enseignant qu’en tant que concertiste. Ils proposent un répertoire varié, allant de la musique baroque à la musique contemporaine. En 2018, ils se produisent au Musée de l’armée de l’Hôtel des Invalides, au Festival de guitare Sul Tasto à Paris, ainsi qu’au Conservatoire de Noisy-le-Sec où ils élaborent une narration autour de leur programme afin de le transmettre au jeune public. La volonté de Baptiste et Vincent est de s’assurer de “faire entendre” les moindres subtilités suggérées par les compositeurs, qui font la beauté des œuvres.

• « Anamnesis IV » In Memoriam Takemitsu de Marek Pasieczny (1980- )

• Une sélection de pièces pour clavecin de Joseph-Nicolas-Pancrace Royer (1703-1755) : l’Aimable, Les Matelots et premier et deuxième Tambourins - transcriptions duo Kappes-Ramond.

• « Cançons i Danses » n° 3, 5, 6, 8 de F. Mompou (1893-1987) - transcriptions Duo Kappes-Ramond

• In Memoriam Lutoslawski de Marek Pasieczny (1980- )

https://www.facebook.com/duokappesramond/

jpg pour com Aurélie Dorzée 2021.jpg

Vendredi 2 juillet 2021 à 20h30, Eglise-Haute    

AURÉLIE DORZÉE & TOM THEUNS

Aurélie Dorzée & Tom Theuns nous emportent dans un savant mélange qui évoque des tableaux anciens ou des contrées lointaines. Des sonorités orientales prennent la forme de danses folkloriques ou de ballades médiévales. Ces deux alchimistes distillent le son à la recherche de la « pierre philomusicale ». Ils expérimentent, improvisent et inventent au cœur de leur laboratoire rempli d’étranges instruments comme la viola d’amore, le mandolauoto, le psaltérion, le violon à clou, le sousaphone, la sitar.
Un voyage dans un autre monde avec un folk expérimental acoustique qui raconte une histoire surréaliste…

En parallèle avec les tournées à bord de leur péniche spectacle "l'Aurelia feria" sur les voies navigables de France et de Belgique, ils se sont produits sur les grandes scènes d'Europe.

Finalistes de la Biennale de la chanson française, nominés aux Octaves de la musique, "coup de cœur" du Québec à la Bourse Propulse, des tournées en Allemagne, Algérie, Sénégal, Norvège...

  • Aurélie Dorzée : violon, viole d'amour, violon trompette, chants et compositions

  • Tom Theuns : mandoline, mandoloncelle, guitare manouche, voix et compositions

https://aureliedorzee.com/duo-with-tom-theuns

FAUX JOURS ND Anges (1).jpg

Mercredi 7 juillet 2021 à 6h30 & à 21h,
ND des Anges    

FAUX-JOURS par le Collectif ANIMA FACT

LE COLLECTIF ANIMA FACT vous convie dès l’aube à la chapelle Notre Dame des Anges de Banon pour une lecture performance, dansée et contée sur le vif intitulée FAUX JOURS.

Six danseurs, un narrateur, un paysage sonore multi-sensoriel, vous guident vers un voyage méditatif de profundis (inspiré de Mémorandum de la peste de Georges Didi-Huberman).

FAUX JOURS est une traversée dans un univers suspendu, entre l’imprévisible et la prophétie.

Lorsque le public arrive, toute chose semble encore en l’état. Rien n’a bougé, il semble que rien n’a bougé.

Dans l’espace naturel. Nu. Un cercle. Des pierres. Beaucoup de pierres. Pour convoquer des présences fantomatiques.

Les artistes achèvent là leur rituel préparatoire. Un environnement sonore sourd flotte en suspens. Attente inquiète.

La performance a été conçue dans l’esprit des pièces du théâtre Nô qui cultivent les passages du dehors au dedans, du monde réel au rêve, du passé au présent comme s’il s’agissait des deux états d’une même conscience.

Chaque présentation est modulable et les corps des interprètes nourris à chaque fois par de nouvelles injonctions poétiques.

LE COLLECTIF ANIMA FACT est un noyau d’artistes chercheurs et iconoclastes dans la ligne d’un théâtre interdisciplinaire et transversal.

https://collectifanimafact.wordpress.com/

PAF : 10€ petit déjeuner offert le matin et verre de vin ou jus de fruits offert le soir)

pour com Contrapunto.jpg

Vendredi 9 juillet 2021 à 20h30, Eglise-Haute       

CONTRAPUNTO

Rencontre du jazz, du flamenco & des rythmes du Moyen-Orient

Comme une amulette porte bonheur, une étincelle de magie qui nous surprend et nous réjouit, « Contrapunto » part à la recherche du duende, du feu sacré commun à nos cultures jazz et flamenca. Les compagnies Opus neo et Acento Flamenco, se réunissent pour créer un objet musical et chorégraphique d'inspiration jazz, musique du monde, flamenco.

C’est une ode à nos fulgurances et notre capacité d’envoûtement. Suivant les cycles de l’inspiration, traversant les états de stimulation, de conceptualisation, de lutte, de libération, d’achèvement et de célébration, la création « Contrapunto » enquête sur ces états extatiques communs à toutes les liturgies musicales. Dans la douceur et la légèreté, ou portant toute la lourdeur et l’intensité de la souffrance qui les a engendrés, l’expression jazz et flamenca se répondent, s’entendent, se provoquent et s’apprivoisent pour mieux s’ouvrir au monde.

  • Mathias Autexier : percussions (Zarb, Daf, Cajon, Darbouka, Recq ) / composition

  • Fabia Boutet Llombart : percussions (palmas zapateado), danse, chorégraphie

  • Olivier Maurel : piano et composition  

http://lafabia-flamenco.fr/

Martine France 2 (1).jpg

Récital "Guitare, Cetera, Vihuela, et Zarb"

Martine France est une musicienne fascinée à la fois par tout notre héritage musical depuis les origines, et par la création, l’espace de liberté, de découverte et de construction qu’il nous est donné d’investir .Guitariste, elle joue aussi d’autres instruments à cordes pincées vihuela, cetera…), et du zarb iranien, avec lesquels elle élabore un répertoire et une technique qui lui sont très personnels.

Elle se produit dans de nombreux festivals, en soliste, en orchestre (dont l’Ensemble Orchestral Contemporain) et dans diverses formations et  a enregistré  8 CD.

Médaille d’Or et Grand Prix de la Ville de Marseille, diplômée de l’Ecole Normale de Musique de Paris, titulaire du Certificat d’Aptitude, Martine FRANCE a été professeur de Guitare classique  aux Conservatoires  à Rayonnement Régional du Grand Avignon et de Saint-Etienne.

*  des lunes et puis des pas, de Martine France

*  bourrée et allemande de la 1ère suite pour luth, de Jean-Sébastien BACH

*  de l’insistance de l’herbe à pousser, de Martine France

*  ah!  mais  quel  hasard , Général Alcazarb ! , de Martine France

*  prélude 4 et étude 12, de Heitor VILLA-LOBOS

*  in spirala spiritus rigolando, de Martine France

*  Sanzazione !  de Martine France

*  Zinc-Zing, de Martine France

*  Asturias , d’Isaac ALBENIZ

*  l’Ile Noire, de Martine France

*  avant… et après les nuages, de Martine France

*  « danse danse ! » hommage à Pina  Bausch, de Martine France

http://www.martinefrance.com                                                                                    

Vendredi 16  juillet 2021 à 20h30, Église-Haute  

PARTICIPATION

LIBRE

Affiche RMHP.png

Mercredi 21 juillet 2021 à 19h, Eglise-Haute    

Rencontres Musicales de Haute-Provence

Des musiciens, tous engagés dans une carrière internationale, se retrouvent en pays de Forcalquier, vivent et travaillent ensemble pendant quinze jours dans une atmosphère dynamique et conviviale d'approfondissement et de détente.

Une musique jeune, vivante et de haute qualité va à la rencontre d'un public très diversifié.

Cette année, les jeunes musiciens des Rencontres seront heureux de nous présenter leurs concerts "OFF".

OFF, car en dehors des lieux ou horaires habituels !

Les musiciens :

  • Violon : Romane Queyras-Sublet, Nicolas Sublet

  • Alto : Xavier Jeannequin, Joachim Angster

  • Violoncelle : Solène Queyras, Eric Moschetta

Le programme :

  • Alexandre Glazunov (1865-1936) Quatuor 5 novelettes 30’

  • Max Bruch (1838-1860) Quintette à cordes en la mineur 30’

  • Franz Schubert (1797-1828) : Trio en si bémol majeur D. 471

Billeterie RMHP avec ses propres tarifs, résa : 06 60 79 34 24

  • Tarif plein : 15€

  • Tarif réduit : 7.50€

  • Gratuit - de 13 ans

https://www.rmhp.fr/

Affiche Journée Regain.jpg

Jeudi 22 juillet 2021 au village, toute la journée

JOURNÉE REGAIN

Nous organisons la 1ère édition de la Journée Regain au cœur du village de Banon.

Cet évènement est organisé par le service culturel de la mairie en partenariat avec la librairie Le Bleuet.

 

L’idée est de promouvoir notre territoire rural et ses nombreux talents. Banon reste un petit village mais il a su par sa dynamique et ses acteurs économiques se faire une belle place parmi les incontournables de la région.

 

Au programme de cette journée : marché des producteurs, dégustations, espace démo, animations musicales, débats, rencontres d’auteurs, ateliers théâtre et concert.

 

- toute la journée sur la place du village : marché des producteurs et artisans locaux, dégustations, démonstrations et animations   

   
–  8h & 16h : Randonnée littéraire « sur les pas de Giono » , départ devant l’OTI de Banon, sur inscription : arnaud.p@artisansdelarandonnee.com


- 11 h : rencontre avec Alexandre Hyacinthe (collectif le Blé de l’Arde), co-auteur du célèbre livre « Notre Pain est politique, les blés paysans face à l'industrie boulangère » (La Dernière lettre, 2019) au Bleuet ;  discussion sur l’actualité de l’agriculture écologique, échanges et dédicaces


- 14 h : ateliers théâtre pour les enfants, au Bleuet : groupe de 10 enfants, 30 minutes, dans les jardins, pour les enfants à partir de 10 ans. Au programme : entrainement de théâtre, chorale champêtre, improvisations autour de l'album "Le Petit Garçon qui avait envie d'espace" de Jean Giono. Réservation nécessaire à l'adresse mail : resa.lebleuet@orange.fr

- 15 h : projection d'un documentaire surprise, salle multi-activités 

- 17h30 : Échange avec l'association Act for Planet sur l'agroécologie. Entrée libre

- 18h30 : projection des films réalisés lors du stage été proposé par la "Fabrique des rêves"

- 20h30 : Concert Gaël Faure, Église-Haute ==> voir ci-dessous

Copie Gael Faure.jpg

GAËL FAURE, concert parlé avec Giono

« Plus la vie avance, et plus l’envie et le besoin de se délester de choses superflues se confirme pour moi. Particulièrement dans ma manière de penser et d’aborder mon travail à travers la musique.

C’est pourquoi j’ai voulu mettre en place une formule en solo...afin d’être au plus proche de l’émotion, de ne pas trop l’habiller et surtout de rester humble face aux mots de Giono. 

Une voix une guitare ça peut paraître peu mais c’est déjà beaucoup. 

Après avoir lu et réfléchi ces trois dernières années à ce que nous à laissé Jean Giono comme héritage littéraire, j’ai rapidement pris conscience que les problèmes d’hier ont pris une ampleur considérable aujourd’hui.

 

Il est urgent de repenser notre rapport au monde. Peut-être d’avoir moins peur, de moins vouloir posséder mais d’avantage prendre le temps d’observer, d’aller marcher, de respirer, de passer du temps de qualité avec les siens mais aussi avec soi... d’oser vivre. Et qui sait... 

« de faire mieux avec moins? »

https://www.gaelfaure.com/

Jeudi 22 juillet 2021 à 20h30, Eglise-Haute    

AVES 2021 (1).jpg

PROGRAMME ICI

Toutes les deux originaires de Provence et amies depuis l'enfance, la pianiste Elena Soussi et l'accordéoniste Ambre Vuillermoz sont deux musiciennes accomplies.

 

En tant que soliste, elles ont chacune été soutenues par de nombreuses fondations (Deutschland Stipendium, Bourse d'étude du canton de Berne, Fondation banque populaire...) et lauréates et finalistes de concours nationaux et internationaux  (concours international d'interprétation contemporaine de Boulogne Billancourt, concours de musique des Zonta clubs de France, concours du Daad, concours international d'accordéon d’Arrasate…).

Elles ont poursuivi leurs études artistiques au plus haut niveau dans des établissements supérieurs européens (CNSMDP, HEM de Genève, HfM Würzburg) et sont toutes les deux titulaires d’un Master of Music, obtenu avec les plus hautes mentions.

 

En 2015, elles décident de créer Avès duo, motivées par leur profonde amitié et le désir de d’avoir un projet commun.

La rencontre musicale est une réussite : leur grande polyvalence et le plaisir qu'elles ont à travailler ensemble entraînent Ambre et Elena à explorer toutes les possibilités de la formation accordéon-piano.

Leur répertoire est éclectique, de la musique baroque à la création contemporaine, et leur interprétation précise et habitée. De Jean Sébastien Bach à Toshi Ishiyanagi en passant par Nikolaï Kapustin, leur terrain de jeu est vaste et elles se plaisent à chercher des connexions entre des esthétiques parfois très différentes, dans des concerts toujours très plébiscités du public. Elles s’intéressent également aux formes innovantes de concerts, notamment à travers l’association de différentes formes d’arts.

Ambre et Elena se passionnent également pour la création de nouvelles oeuvres pour leur formation et ont à ce titre travaillé avec plusieurs compositeurs d’expérience ou de la jeune génération.

 

En tant que duo elles ont été soutenues par la Fondation culturelle de la BCN et la Fondation Nicati-de-Luze pour la commande d'oeuvres à des compositeurs, et ont fait un passage remarqué dans l'émission d'Arte “Stars von morgen”. Elles ont également obtenu une médaille d'or au concours international de musique de Manhattan en juin 2019.

https://www.avesduo.com

DUO AVÈS

Vendredi 23 juillet 2021 à 20h30, Eglise-Haute    

Affiche Andres Jimenez.jpg

Anciennement connu sous le nom de Marcos Jimenez, Andres Jimenez se produit dans les grands événements internationaux de jazz et les clubs de jazz du monde entier.

Il commence le piano à l'âge de 10 ans en jouant tout ce qu'il entend dans la cellule familiale. Il étudie ensuite le piano jazz pendant deux ans avec le pianiste Michel Bastet. Puis, pendant huit ans, il suit les cours de Sébastien Risler au Conservatoire Populaire de Genève ainsi que des cours de composition avec Eric Gaudibert. Plus tard, il se forme auprès de Franco d'Andrea, Richie Beirach et surtout Kenny Werner. En 1995, il termine ses études classiques en obtenant un certificat avec les félicitations du Jury et le Prix Spécial Kneiffel.

Il a accompagné de nombreux chanteurs, dont Christine Python avec qui il a remporté le prix Sacem au concours vocal du Festival de Crest en France, il a joué avec le batteur Daniel Humair et a travaillé avec la chanteuse française Zizi Jeanmaire et le chorégraphe Roland Petit. Il a été le pianiste et l'arrangeur de ce qui devrait être le dernier « tour de chant » de Madame Zizi Jeanmaire.

Ses principaux projets en tant que leader comprennent un quintette, un trio et un piano solo. A côté de sa carrière scénique, Andres est professeur à l'Ejma de Lausanne et à l'AMR de Genève.

https://www.andresjimenez.ch

Andres JIMENEZ, piano
Great American Songbook
 

Samedi 24 juillet 2021 à 20h30, Eglise-Haute    

LIBRE PARTICIPATION

J'étais cru, je fus....jpg

Vendredi 30 juillet 2021 à 20h30, Eglise-Haute  

"J’ÉTAIS CRU, JE FUS CUIT, J’AI BRÛLÉ”

Spectacle musique et danse

"C'est l'histoire d'une rencontre entre la musique et la danse se construisant autour de cette phrase titre de Djâlal ad-Dîn Rûmî "j'étais cru, je fus cuit, j'ai brûlé" illustrant l'histoire de sa vie. C'est donc l'histoire de deux vies suivant chacune leur cours de la naissance à la maturité, essayant tant bien que mal de prendre forme chacune à sa manière avec une évolution faite de circonvolutions indépendantes et entremêlées à la fois. Un voyage ou chacun va se chercher et se perdre entre le "deviens ce que tu es" de Nietzsche et le "quel est ton contraire ? - Toi même." du Mahabharata."

Avec une mise en scène épurée jouant sur les matières et les formes (papier, argile en poudre, eau, clair-obscurs, ombres projetées des corps)  les deux comparses mettent ainsi l'accent sur l'interprétation de leurs arts dans le plus simple appareil.

L'intense exploration des deux personnages se tisse à travers une multiplicité des langages corporels et musicaux, passant par des inspirations classiques, contemporaines, traditionnelles, occidentales, orientales ... à l'image du parcours artistique et de la curiosité des deux bipèdes défendant farouchement l'idée que libérés du jalonnement des notions de style, la multiplicité et le mélange sont source de richesse."

  • Elie OSSIPOVITCH : viole de gambe, guitare

  • Gabrielle WEISBUCH : danse

https://www.youtube.com/watch?v=wS58kLab5Xw

Astor (1).png

Mardi 3 août 2021 à 20h30, Eglise-Haute  

"ASTOR" par SOLANGE BARON

Centenaire de la naissance de Piazzolla

Concert conté avec Solange Baron - Accordéon

Le centenaire de la naissance d’Astor Piazzolla, c’est un peu un prétexte pour jouer et écouter cette musique vibrante dont on ne se lasse jamais...

Célèbre bandonéoniste argentin et créateur du « Tango nuevo », Astor Piazzolla a laissé dans notre monde une empreinte indélébile, un héritage monumental dans le paysage culturel au-delà de toute frontière.

« Astor » nous invite à voyager avec lui, autour de sa vie, son personnage, son œuvre.

Solange est membre de l’Ensemble Télémaque depuis 2012. Cet ensemble de musique contemporaine à géométrie variable créé et mené par le compositeur et chef d’orchestre Raoul Lay l’amène actuellement à jouer dans des lieux et des festivals prestigieux en France et à l’étranger. Entre Buenos Aires, Venise, Bucarest, Madrid et Bruxelles, ce ne sont que des aventures extraordinaires qui s’offrent à elle.

http://solangebaron.com/biographie

img_20190814_150259_1000.jpg

Mercredi 4 août 2021, de 10h à 16h, Eglise-Haute  

ATELIER FABRICATION DE LANTERNES

Isabelle Barthélemy de la Compagnie Insolite Lights vous invite à  la création. Dans la journée, vous fabriquerez d’étonnantes lanternes de papier et d’osier.

Adultes et enfants (à partir de 10 ans et accompagnés d’un adulte) y sont conviés, sans besoin d’expérience préalable. Menées par les lanternes de la Cie Insolite Lights, toutes vos créations vont enchanter la Parade qui se tiendra le soir à la tombée de la nuit.

Horaires de l’atelier : de 10h (précises) à 12h30 et de 14h à 16h. Apportez votre pique-nique pour le midi.

Il est fortement conseillé d'apporter une vieille chemise ou un vieux tee-shirt pour protéger ses vêtements de la colle.

Bonne ambiance garantie !
La Compagnie Insolite Lights fabrique des objets lumineux et anime des parades de rues dans plusieurs pays d Europe.

https://www.insolitelights.com/

ATTENTION PLACES LIMITÉES !

lanternes jpeg.jpg

Mercredi 4 août 2021, départ Eglise-Haute, 21h30  

DÉAMBULATION CONTÉE AUX LANTERNES

"Before" du festival de contes Les Oralies

Menées par les lanternes de la Cie Insolite Lights, les lanternes créées dans la journée vont enchanter la Parade qui se tiendra le soir à la tombée de la nuit au travers du vieux village de Banon. Plusieurs arrêts "contes" seront proposés.

Contes nomades avec Nora Aceval

Conteuse franco-algérienne en résidence d'écriture à Ongles pendant l'été, Nora Aceval a collecté des paroles de femmes nomades qui disent des histoires universelles. Une balade contée qui invite au voyage et permet de s'évader dans ces temps entre parenthèses.

"La Baleine qui dit Vagues" - Centre Ressource Conte Régional a créé le festival des Oralies qui a lieu chaque année en pays de Forcalquier :

https://www.facebook.com/LESORALIES/

ANIMATION GRATUITE 

Affiche Et si le monde....jpg

Vendredi 6 août 2021 à 20h30, Eglise-Haute  

ET SI LE MONDE NOUS ÉTAIT CHANTÉ...

Ce duo est le fruit d’une rencontre féminine, d’une amitié.

Leur premier programme, « Et si le monde nous était chanté… »

a été créé à la sortie du confinement, conçu à partir de pièces qui ressemblent et rassemblent la contrebassiste Christiane Ildevert et la chanteuse Hélène Richer, mêlant ainsi leurs cordes pour nous conter des histoires emplies d’humanité.

Au carrefour de leurs deux répertoires de prédilection, le

répertoire de la musique traditionnelle du monde et celui de la musique médiévale, elles tissent un voyage nous conduisant en Espagne, en Arménie, à Chypre, en Italie, en Bulgarie, dans la France médiévale et occitane, dans la spiritualité envoûtante d’Hildegard von Bingen, au Moyen-Orient (chants séfarades et maronites…).

Du répertoire fleuri de la nature à celui de l’amour et de la

mélancolie de l’exil, ces contes d’espérance nous transmettent

dans différentes langues nos liens profonds…

Quelques incursions contemporaines se font également

entendre, comme pour construire une arche avec notre culture

actuelle, et pour rester en lien avec le travail vibratoire sur lequel les deux artistes travaillent également.

https://christianeildevert.wordpress.com/

https://www.youtube.com/watch?v=aXbKSNQUC30

cello-4516586_1920.jpg

Lundi 9 août 2021 à 20h30, Eglise-Haute    

Faustine Charles et Léonore Védie se rencontrent en 20210 et leurs chemins se croisent par la suite plusieurs fois au cours de leurs études. Une relation amicale se noue rapidement et en 2020 elles commencent à se produire en duo. Leur collaboration est une réussite et elles proposent aujourd'hui un programme riche et varié issu du répertoire pour deux violoncelles.

PROGRAMME :

- Paganini / Demenga : Variations sur un thème de Rossini

- Francoeur : sonate en mi majeur

- Maiden / 2cellos : the trooper

- Lee : Duo n°2 Op. 36

- Popper : Suite Op. 16

- Barrière : sonate n°10

- Kummer : variations sur un thème suisse

- Offenbach : duo n°3 Op. 52

- Franchomme : Caprice n°7 Op. 7

- Franchomme : Nocturne n05 Op. 35

Plus d'infos

LIBRE PARTICIPATION

pour com Sois belle...et raconte !.jpg

« Sois belle et… raconte ! » met à l’honneur les femmes compositrices et les musiciens-nes qui la jouent, en faisant un pied de nez à cette assertion Sois belle et… tais-toi ! que nous transformons ici en Sois belle et… raconte ! Un riche instrumentarium d’instruments acoustiques conventionnels et rares, permettra de faire fleurir un contexte musical ludique et poétique au sein d’une aventure jazzistique au féminin où nous aurons la joie de retrouver Carole Hémard bien connue pour ses aventures vocales de « ouf ».

 

  • Carole Hémard : voix 

  • Anne-Gabriel Debaecker : piano électrique, set instrumental électroacoustique, bols chantants en cristal / tams - composition

  • Carmen Lefrançois : saxophone soprano, alto et flute

  • Silvia Lenzi : violoncelle et viole de gambe 

  • Sophie Desvergnes : contrebasse

  • Etienne Lamaison : clarinettes (sib/basse et contrebasse) et clarinette lituaniennes

  • Patrick Defossez : piano acoustique, piano Fender - percussion - composition

  • Christine Bonini (Revest du Bion) : sculptures

https://ensemblezellig.fr/2020/01/21/sois-belle-et-raconte-27-et-28-mai-2020-au-shed-de-reims-51/

Vendredi 13 août 2021 à 20h30, Eglise-Haute    

BISSAP 2021.png

4 artistes multi instrumentistes,une quinzaine d’instruments ethniques ,dans les mains de musiciens amoureux et passionnés.

BISSAP, un univers poétique, des compositions , entre jubilation et méditation, une musique qui met en valeur le silence…

Une musique intemporelle, bouillonnante, créative comme le jazz où le son s’inscrit dans l’histoire millénaire des traditions Indiennes, Perses et Méditerranéennes.

la musique prend corps dans les imaginaires  du quartet. Des textures instrumentales variées où l’expression personnelle des quatre compositeurs offrent à l’auditeur un voyage gourmet et épicé dans le plaisir du son. Un partage sans limite, un pont invisible lancé au dessus des mers et des océans, le chemin d’un rêve d’union à emprunter sans modération …

  • Sargam Marie dit Asse - guitare classique et électrique, oud, bouzouki, sitar

  • Stéphane Dumas - flûte, flûte bansurî, saxophones, clarinette

  • Vincent Bauza - contrebasse, soubassophone

  • Mathias Autexier - zarb, daf, derbouka, cajon, rek, udu

http://www.bissaporchestra.com/

TARIF PLEIN: 10€

TARIF RÉDUIT : 7€

Lundi 23 août 2021 à 20h30, Eglise-Haute    

Tamestit-Bouyer.png

Mercredi 25 août 2021 à 20h30, Eglise-Haute

 

Pierre BOUYER - Nicole TAMESTIT

Concert aux chandelles, violon, pianoforte

Nicole Tamestit et Pierre Bouyer forment un duo violon et piano depuis une trentaine d'année, ce qui leur confère une homogénéité et une souplesse souvent remarquées et louées. Tous deux ont eu des trajets comparables, d'abord virtuoses de leurs instruments traditionnels, puis explorant les mondes plus anciens du violon baroque et du clavecin, avant de se centrer sur le répertoire et les instruments de la période dite "classique”, c'est à dire le violon tels que l'ont connu Mozart, Beethoven et Paganini, et le pianoforte, nouvel instrument qui se crée à cette époque et va évoluer très rapidement entre 1770 et 1850, avant d'évoluer plus lentement vers le piano actuel. Plusieurs CD, bien reçus par la critique ponctuent ce parcours artistique : 

"Sur des instruments d’époque (…), la violoniste Nicole Tamestit et le pianofortiste Pierre Bouyer font des miracles de poésie, d’intelligence partagée et de sensibilité accordée (…) Ils suivent avec allégresse et sensibilité les pleins et les déliés avec un sens de la ligne et de la pulsation qui n’a rien à envier à Goldberg/Lupu (Decca), voire Grumiaux/Haskil, dans une interprétation moderne” (Revue DIAPASON).

https://pierrebouyer.com/

pour com 2021 Sylvia KOHLER.jpg

Vendredi 27 août 2021 à 20h30, Eglise-Haute

 

Sylvia KOHLER - Récital de piano

"D'ombres et de lumières"

Dans l’univers qui nous entoure, toute chose a son opposé : le jour et la nuit, le soleil et la lune, le calme et la tempête, la luminosité et l’obscurité…

Des éclats de rire aux larmes, de la tourmente à l’impassibilité, du clair-obscur à l’abondance de lumière, c’est dans cette ambiance tout en contraste que vous serez immergé dans ce récital qui vous fera basculer entre ombre et lumière.

 

Programme :

 

  • Schubert : Moment musical n°3

  • Liszt : Rhapsodie n°5

  • Debussy : Suite Bergamasque (Prélude. Menuet. Clair de lune. Passepied)

  • Liszt : Consolation n°3

  • Liszt : Funérailles

  • Ravel : Sonatine

  • Bartok : 6 Danses roumaines