photo Juliette.jpg

Vendredi 3 juillet 2020 à partir de 19h              

Soirée de présentation de la saison

Banon Culture vous présente son programme pour la saison 2020 en musique à l'Eglise-Haute.

Cette présentation sera accompagnée par Juliette Piazza, chanteuse et musicothérapeute, bien habituée des lieux chargés d'histoire puisqu'elle affectionne particulièrement l'acoustique des églises et abbayes dans lesquelles elle fait résonner sa voix claire et puissante.

Dorzée Theuns.png

Dimanche 5 juillet 2020 à 21h, Eglise-Haute    

AURELIA

Leur dernier album s'appelle "l'Art de voler" sans doute pour voler au dessus des frontières et proposer une musique qui vagabonde entre les genres. C'est entendu, Aurélie Dorzée et Tom Theuns viennent des musiques du monde mais chez eux le folklore est une inspiration plus qu'un modèle à reproduire. Leur groupe, Aurélia, s’est allégé pour se stabiliser à un duo. Elle joue du violon-trompette et de la viole d’amour, lui de la guitare et du mandocello. Et ils chantent tous les deux.  "On avait envie de quelque chose de très nature. Très intime et très doux, comme si on jouait dans l’oreille de quelqu’un", précise Aurélie.

Aurélie Dorzée : violon, viola damore, violon trompette, violon à clou, psaltérion, chant & compostions
Tom Theuns : mandoline, mandolauoto, guitare, sitar, banjo, chant & compositions

Affiche Bissap-page-001.jpg

Vendredi 10 juillet 2020 à 21h, Eglise-Haute    

BISSAP

4 artistes multi instrumentistes, une quinzaine d’instruments ethniques ,dans les mains de musiciens amoureux et passionnés.

BISSAP, un univers poétique, des compositions , entre jubilation et méditation, une musique qui met en valeur le silence…

Une musique intemporelle, bouillonnante, créative comme le jazz où le son s’inscrit dans l’histoire millénaire des traditions Indiennes, Perses et Méditerranéennes.

la musique prend corps dans les imaginaires  du quartet. Des textures instrumentales variées où l’expression personnelle des quatre compositeurs offrent à l’auditeur un voyage gourmet et épicé dans le plaisir du son. Un partage sans limite, un pont invisible lancé au dessus des mers et des océans, le chemin d’un rêve d’union à emprunter sans modération.

-Mathias Autexier: zarb, daf, rek, oudou...

-Stéphane Dumas: bansuris, flûte, saxophone...

-Sargam Marie-Dit-Asse:  oud, bouzouki grec, sitar...

-Vincent BAUZA: contrebasse

Yannis Baziz sextet-page-001.jpg

Vendredi 17 juillet 2020 à 21h, Eglise-Haute    

SEXTET YANNIS BAZIZ

Yannis Baziz est un musicien compositeur, multi-instrumentiste (guitare, oud, piano). Diplômé du DEM Jazz en 2017 mention très bien à l'unanimité jury au Conservatoire de Marseille, il obtient également le prix Sacem de fin d'études pour la composition. En 2018, il devient lauréat du dispositif d'aide aux jeunes talents d'Ile de France FoRTE. Sa musique, à la croisée des genres entre jazz et classique, nous plonge dans un univers profond et rayonnant. Il se produit sur scène en sextet accompagné de Cédrick Bec à la batterie, Johanna Renaud au violoncelle, Rémi Ploton au piano, Ezequiel Celada, à la clarinette et au saxophone et Guilhaume Renard à la contrebasse. 

Affiche-Casa-Zelinda.jpg

Vendredi 24 juillet 2020 à 21h, Eglise-Haute       

CASA ZELINDA

Ce spectacle vivant et convivial nous entraine dans un beau voyage musical à travers l’Europe. De Marseille à Naples, après un petit détour en Espagne, autour d’une belle histoire d’amour…

Muriel Tomao, mezzo-soprano, aborde avec autant d’intérêt et de curiosité tous les styles, de l’oratorio à la musique contemporaine, en passant par le théâtre musical. Elle tourne actuellement avec les spectacles musicaux «Les Brigandes du Château d’If».

Solange Baron, accordéoniste, Premier Prix à l’unanimité d’accordéon de concert et Premier Prix de musique de chambre et de composition dans les styles. 

Elie Ossipovitch (2).jpg

Vendredi 31 juillet 2020 à 21h, Eglise-Haute   

SWING ME TIGHT

Swing Me Tight, c'est le grand écart improbable entre Marin Marais, Django Reinhardt, et Britney Spears. C'est le mariage barocambolesque de la viole de gambe et de la guitare manouche, au service d'une voix féminine subtile et émouvante.

Des standards swing des années 30, aux tubes pop des 90's, de la robe Charleston au survêt Adidas, Swing Me Tight transcende les genres, les époques, et détourne les instruments de leurs "musiques classiques" pour offrir un cocktail inattendu et grisant.

Alternant swings volcaniques et ballades mélodieuses, le trio propose un set original et virtuose, une invitation à venir se "balancer" sur la piste de danse, seul si tu veux, à deux c'est encore mieux...

-Vincent PARTIN : guitare

-Elie OSSIPOVITCH : viole de gambe

-Sophie CHOUVION : voix

Boris WINTER.png

Mercredi 5 août 2020 à 21h, Eglise-Haute    

Boris WINTER

Connaissez-vous Giovanni Bassano ? non ? et Johann Joseph Vilsmayr ? non plus ?  Nicola Matteis alors peut-être ? 

Ces compositeurs, véritables stars du 17e siècle, ont en commun d’être violonistes et d’avoir écrit et fait imprimer les premières œuvres pour violon seul, sans accompagnement de basse continue comme cela se pratiquait alors le plus souvent.

Musiciens de génie, oubliés pendant des siècles et redécouverts il y a peu, ils eurent pourtant une influence décisive sur le cours de l’histoire de la musique et du violon, ouvrant des voies audacieuses et inexplorées qui permirent à cet instrument, jusqu’alors cantonné au rôle d’accompagnateur des chants et des danses, d’acquérir ses lettres de noblesse et de se hisser vers les sommets que lui firent atteindre par la suite Bach, Mozart, Beethoven et bien d’autres.

C’est cette histoire que Boris Winter propose de raconter en mots et en musique, en mêlant récits historiques et personnels afin de rendre cette musique ancienne la plus vivante possible, et de la faire aimer autant qu'il l'aime.

PARTICIPATION

LIBRE

Affiche Balkanology-page-001.jpg

Vendredi 7 août 2020 à 21h, Eglise-Haute    

TRIO BALKANOLOGY

Ce programme fusionne les talents d’artistes venus d’horizons différents dans la réalisation d’un spectacle original ancré dans les traditions de la musique des Balkans et du Jazz. Ce sont deux mondes bien plus proches qu’on ne l’imagine. La tradition des musiques et danses des Balkans utilise l’improvisation le plus souvent. Le jazz, quant à lui, s’inspire de toutes les musiques du monde et particulièrement depuis plus de deux décennies dans celles des Balkans, notamment par l’emprunt ou l’apport des métriques impaires : les rythmes « Aksak » ou irréguliers. »

Affiche Duo Avès-page-001.jpg

Vendredi 14 août 2020 à 21h, Eglise-Haute    

DUO AVES

Toutes les deux originaires de Provence et amies depuis l'enfance, la pianiste Elena Soussi et l'accordéoniste Ambre Vuillermoz sont deux musiciennes accomplies.

Elles ont poursuivi leurs études artistiques au plus haut niveau dans des établissements supérieurs européens (CNSMDP, HEM de Genève, HfM Würzburg) et sont toutes les deux titulaires d’un Master of Music, obtenu avec les plus hautes mentions.

En 2015, elles décident de créer Avès duo, motivées par leur profonde amitié et le désir de d’avoir un projet commun.

La rencontre musicale est une réussite : leur grande versatilité et le plaisir qu'elles ont à travailler ensemble entraînent Ambre et Elena à explorer toutes les possibilités de la formation accordéon-piano.

Leur répertoire est éclectique, de la musique baroque à la création contemporaine, et leur interprétation précise et habitée.

Alexandre CASTILLON.jpg

Lundi 17 août 2020 à 21h, Eglise-Haute    

Alexandre CASTILLON

 

De la chanson française à fleur de peau, sur fond de viole de gambe et guitare classique. Autant d’histoires légères, souvent drôles, et porteuses de sens qu’Alexandre Castillon  écrit, compose et interprète corps et âme.

D'une écriture fine et élégante, Alexandre nous invite dans un univers poétique et malicieux, teinté d'une insouciance qui voudrait rendre à la vie sa légèreté enfantine. Il navigue sur des mélodies originales et colorées, faisant toujours intimement corps avec la musicalité des mots. Des mots qu'il nous glisse à l'oreille d'une voix à la fois suave et granuleuse. Mélangeant avec élégance différentes esthétiques allant du jazz à la pop, tout en passant par le classique et la folk, il est accompagné par ses deux complices à la viole de gambe et guitare classique. Alexandre et ses acolytes sillonnent la France à la rencontre d'un public toujours grandissant, avec un deuxième disque intitulé "Malices" et des émotions plein les valises.

PARTICIPATION

LIBRE

affiche Sylvia KOHLER.png

Vendredi 21 août 2020 à 21h, Eglise-Haute    

SYLVIA KOHLER : "Voyage au cœur de l'âme russe"

Sylvia Kohler débute le piano dès l’âge de 3 ans auprès de sa mère, professeur de piano. A 7 ans, elle entre au Conservatoire National de région de Marseille où elle obtient à 13 ans la médaille d’or de Formation musicale dans la classe d’Yves Callier et à 15 ans la Médaille d’or de piano à l’unanimité avec les félicitations du jury dans la classe de Pierre Barbizet. A 13 ans, elle est remarquée par György Cziffra qu’elle suivra lors de ses Master Class en Hongrie et à Senlis. Cette rencontre sera déterminante pour la suite de sa carrière professionnelle.

Après 5 ans d’étude en Hongrie, elle obtient le Diplôme d’artiste et de professeur avec éloge en 1998.

Voyage musical au coeur de l’âme russe. Au programme de ce récital de piano les grands compositeurs russes Scriabine, Rachmaninoff, Prokofiev, Tchaikovsky ainsi que l’opus emblématique de Modeste Moussorgsky « Les tableaux d’une exposition », une déambulation, inspirée par l’exposition des dessins et peintures de son ami Viktor Hartmann, prétexte à des visions fantasmagoriques.

Duo Merline (3).png

Vendredi 28 août 2020 à 21h, Eglise-Haute    

DUO MERLINE

Musiques nordiques et musiques anciennes

Le nyckelharpa, instrument emblématique suédois, nous emmène en voyage en terres scandinaves et dans l'Europe médiévale. La douceur et la sobriété des tambours sur cadre suggèrent le souffle de la brise et la sérénité d'un lac de Suède. Le daf du Kurdistan iranien, puissant, accompagne dans leur fougue les danses des forêts de Norvège, et les fines ciselures rythmiques de la musique savante persane s'emploient à enluminer les compositions sophistiquées de la fin du moyen âge.
Jenny Demaret est accompagnée dans ce duo par le percussionniste Jérôme Salomon, élève du maître de tombak iranien Pedram Khavarzamini et spécialiste des musiques traditionnelles de l'Orient lointain et proche.
Leur programme de concert, volontairement intimiste, permet d'apprécier la finesse de jeu des musiciens ainsi que le timbre de chacun de leurs instruments.

-Jenny Demaret : nyckelharpa, violon
-Jérôme Salomon : tombak, daf, bendir, dayré, tapan

Hors des sentiers battus (2).png

Vendredi 25 sept. 2020 à 21h, Eglise-Haute    

DUO HORS DES SENTIERS BATTUS

Un duo original…
Le duo à cordes Hors des Sentiers Battus est né en 2009. Marion Picot au violoncelle et Jean-Baptiste Morel à la contrebasse sont deux musiciens de formation classique aux goûts musicaux éclectiques. Ils souhaitent découvrir et faire découvrir des musiques d’esthétiques variées, rarement jouées dans cette formation instrumentale. Le duo construit son répertoire autour des musiques anciennes ou contemporaines, s’inspire du jazz et de l’improvisation ainsi que des musiques traditionnelles d’origines diverses.

L’objectif de notre duo est clairement de proposer une alternative. C’est très réussi. C’est original et varié.

Le récital est un voyage autour de la « Grande Bleue » qui s’engage doucement et subtilement.

L'esthétique est le ferment de cet agréable et sympathique parcours. Aller « le long des rivages de la méditerranée », c’est faire sonner l’Orient avec l’Occident. C’est unir le futile, le changeant et l’éternel, le spirituel, le grave et sombre avec le clair et joyeux, le calme avec la tempête…

La traversée de Gibraltar, d’Espagne vers l’Afrique du Nord sera mouvementée !

© 2020 Banon Culture

Mairie, Place Charles Vial, 04150 BANON

  • Facebook Clean
logo_dépt_04.jpg
logo Tout le 04.jpg